Archives par mot-clé : bois

les « cochonniers »

Le mot « cochonnier » n’existe pas dans la langue française mais c’est ce mot qui a toujours été utilisé ici pour désigner les soues ou loges à cochon qui étaient au nombre de 4 et dont 2 sont encore debout.

Dans le premier « cochonnier » on trouve le «  »magasin » : tous les matériaux et produits (peintures, vernis, huiles moteur, plâtre…) ainsi que des pièces mises de côté pour servir un jour. C’est pas trop mal classé et on s’y retrouve. Ce qui gêne, ce sont les objets qui attendent d’aller à la déchetterie: cartons, bidons d’huile de vidange, objets irrécupérable…

Le deuxième « cochonnier » contenait les chutes de bois. Tout a été sorti et trié. Le plafond a été cassé, le sol creusé et aménagé avec 500 kilos de « toutvenant ». Maintenant, en entrant, on trouve à gauche toutes les huisseries (portes, fenêtres, volets…) et à droite les chutes de bois (pièces de bois, plaques d’aggloméré, tasseaux…) destinées au bricolage.

l’entrée du cochonnier bois

C’est formidable, on trouve tout de suite ce qu’on cherche.

Le garage est libéré de tout ce qui ne sert pas régulièrement et dans l’atelier il n’y a que les outils.

le frêne

déformation du frêne
déformation d’une branche de frêne en forme de serpe.

Parfois, les branches de frêne ont une curieuse déformation :

C’est assez rare mais pas exceptionnel. Pas d’explication pour le moment.

une partie du bois
une partie du bois coupé. Le bois est coupé en segment de plus ou moins 1,20 m pour être transporté à la maison où il sera découpé en bûches de plus ou moins 30cm. La vieille remorque est bien utile. Le petit tracteur arrive à la tirer même quand elle est bien chargée.

Par contre le frêne est vraiment un arbre intéressant : c’est un arbre qui pousse relativement vite, qui peut se recéper indéfiniment et qui a un bon pouvoir calorique.

On fait vite des stères. Avec 5 litres d’essence on fait plus de 5 stères avec une petite tronçonneuse.

Les petites branches sont disposées en andins qui seront broyés par le tracteur et qui fourniront un BRF (bois raméal fragmenté) très utile.

La sciure obtenue par la découpe en bûches est utilisée pour les toilettes sèches.

L’arbre repousse assez vite en faisant plusieurs départs. Après 3 ou 4 ans on peut recouper ces troncs en laissant le plus droit qui fera un arbres à abattre après 3 ou 4 autres années.

Pour le moment nos frênes ne sont pas malades mais ça pourrait arriver.

la taille des cyprès

Les cyprès faisaient trop d’ombre, il fallait les tailler.vue7

La scie au bout de la perche télescopique peut couper avec efficacité jusqu’à 5 mètres de hauteur.

vue8

Il faut couper les grosses branches pour pouvoir les évacuer.

vue11

Les branches sont dégrossies à la hachette. Toutes les petites branches vont passer dans le broyeur et les plus grosses seront coupées en bûchettes pour se chauffer l’hiver prochain.

vue9

 

FD