la charte de la Campagne Sigalloux

La Campagne Sigalloux a toujours eu une vocation agricole mais aussi une vocation d’agrément.

 

Pourquoi produire

La campagne pourrait être entretenue sans être cultivée dans le but de produire.

Produire c’est donner à la terre son rôle fondamental.

Produire c’est une manière d’obtenir des revenus en nature. Il serait intéressant de chiffrer ces revenus.

Produire c’est obtenir une nourriture dont on connaît la valeur.

Produire c’est pratiquer une activité saine et digne et poursuivre le travail des ancêtres.

Produire c’est prouver que la terre est utilisée pour la subsistance et freiner l’urbanisation.

Produire c’est entretenir un paysage qui est un patrimoine collectif.

 

Comment produire

Produire avec la nature plutôt que contre elle, par exemple en utilisant les herbes sauvage comme couvre-sol plutôt que labourer systématiquement.

Produire sans produits chimiques pour obtenir une nourriture saine et pour préserver les sols et les eaux de ruissellement.

Produire en économisant l’eau, en plantant des variétés végétales adaptées à la région et avec des méthodes de cultures adaptées (par exemple le paillage systématique).

Produire en économisant l’énergie. Le tracteur ne fait que 30 heures par an. L’herbe n’est fauchée qu’une seule fois après la montaison pour permettre aux plantes de faire leurs graines.

Produire sans gros investissements. Les semences coûtent une centaine d’euros par ans. Beaucoup de plantes sont produites dans la pépinière après collecte ou bouturage.

Produire en économisant le travail et la peine.

Produire en respectant les espèces végétales utiles parce qu’elles sont comestibles ou mellifères ou parce qu’elles font partie d’une biodiversité qui est une vraie richesse.

Produire apprenant les noms et les fonctions des espèces végétales et animales qui partagent le territoire cultivé.

Produire en abandonnant des zones à la biodiversité. Ces zones ne sont jamais cultivées ni piétinées. Ces zones abritent des auxiliaires utiles.

Produire pour les besoins de la propriété, pour la table et pour donner autour de soi sans objectif commercial.

Produire avec un souci esthétique de chaque instant parce qu’il est aussi important de produire de la nourriture que de la beauté.

 

FD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une campagne, une histoire, la vie rustique en Provence