Archives par mot-clé : tomate

La salade de tomates sigalloux

L’été, c’est la saison des tomates, les « pommes d’amour » comme on disait en Provence au temps où les mots avaient un goût. La tomate c’est le fruit éclatant de l’été, éclatant de couleur, de saveur sous cette peau lisse et brillante.

La salade de tomates Sigalloux, ce sont plusieurs variétés de tomates anciennes cueillies le matin même à maturité, pelées, égrenées pour n’en garder que la pulpe. Ce sont des oignons du jardin bien émincés, des feuilles de basilic frais cueilli, des feuilles de pourpier sauvage, de l’huile d’olive de nos oliviers, du vinaigre vieux du vin de la coopérative, un peu de sel…

Et avec ça, du pain maison au levain et cuit dans la poêle à l’huile d’olive… et c’est tout l’amour de la terre qui nous vient en bouche.

Impossible d’avoir ça au restaurant, ce serait hors de prix, d’ailleurs, ça n’a pas de prix : la salade de tomates Sigalloux fait partie des vraies richesses.

Le potager en juin

Les tomates sont en place : environ 300 plants issus de nos semis en 40 variétés différentes : pour la salade, pour cuire, pour faire du coulis, pour déshydrater. Il y a même des tomates bleues. A part les Roma qui sont plus loin, les plants sont tuteurés sur bambous. Grâce à la pince à tuteurer ça va assez vite. Les plants sont taillés pour éviter d’avoir d’énormes buissons qui finissent par s’effondrer.

La parcelle commence à être bien occupée. Les fèves, petits pois et oignons ont laissé place aux légumes d’été. Les courgettes font des merveilles. Les grosses chaleurs qui arrivent vont être fatales aux salades.

Dans le jardin des aromatiques, la collection s’est enrichie.

La reine des tomates 2013

vue1

 

Elle ne fait que 650 grammes mais c’est déjà pas mal.

C’est  un plant de tomates spontané qui l’a produite. En effet, les tomates sont épluchées et épépinées pour faire la salade de tomates. Epluchures et pépins finissent sur le tas de compost comme tous les déchets organiques. Ce compost est le seul engrais utilisé et il contient des graines de tomates dont certaines germent. Il y a donc des plants spontanés. Ce sont les plus robustes. On ne s’en occupe pas et ils ne sont jamais malades et les tomates tardives qu’ils donnent sont bonnes et saines avec parfois des surprises.
FD