Archives de catégorie : cuisine

C’est le temps des récoltes

Tomates, poivrons, courgettes, aubergines, aromatiques… au potager.

Pommes, figues, amandes, noisettes… au verger.

Au labo, nous faisons des coulis, des confitures, des gelées, des fruits séchés, plantes séchées, des pâtes de fruit, des sorbets, des sirops, des jus, des boissons…

Nous expérimentons des associations comme la gelée de pommes au basilic.

Les étagères se remplissent de pots très colorés.

La salade de tomates sigalloux

L’été, c’est la saison des tomates, les « pommes d’amour » comme on disait en Provence au temps où les mots avaient un goût. La tomate c’est le fruit éclatant de l’été, éclatant de couleur, de saveur sous cette peau lisse et brillante.

La salade de tomates Sigalloux, ce sont plusieurs variétés de tomates anciennes cueillies le matin même à maturité, pelées, égrenées pour n’en garder que la pulpe. Ce sont des oignons du jardin bien émincés, des feuilles de basilic frais cueilli, des feuilles de pourpier sauvage, de l’huile d’olive de nos oliviers, du vinaigre vieux du vin de la coopérative, un peu de sel…

Et avec ça, du pain maison au levain et cuit dans la poêle à l’huile d’olive… et c’est tout l’amour de la terre qui nous vient en bouche.

Impossible d’avoir ça au restaurant, ce serait hors de prix, d’ailleurs, ça n’a pas de prix : la salade de tomates Sigalloux fait partie des vraies richesses.

Le safran

La récolte du safran a démarré avec des pics de 800 fleurs par jour.

IMG_2755

 

Les abeilles s’en régalent, il faut être attentif à ne pas les déranger lors de la cueillette.

affiche

 

Les fleurs sont cueillies une à une ensuite émondées.

IMG_2676 IMG_2673

 

La récolte se compte en grammes, il faut 150 fleurs de CROCUS sativus pour avoir un seul gramme de safran. C’est l’épice la plus chère au monde pour cette raison et également parce-que tout le travail se fait manuellement.

IMG_2682

Ensuite, les pétales sont remis sur le terrain suivant le vieil adage que tout ce qui vient de la terre doit retourner à la terre 🙂

IMG_2773

 

 

les pommes

Grâce aux abeilles nous avons eu une belle récolte de pommes. vue12Malheureusement, nous avons du mal à les conserver parce que la cave n’est pas froide. Nous envisageons de faire climatiser la cave pour qu’elle serve de chambre froide.

Il faut donc transformer les pommes avant de les perdre.

On fait de la gelée, du jus, des pommes séchées, des conserves de compote…

vue7