3 réflexions sur « une mystérieuse inconnue près du ruisseau »

  1. Je pencherai plutôt pour une Orobanche, c’est une plante parasite qui ne fait pas de chlorophylle et n’a curieusement pas de racines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *